ACCUEIL
NOUVEAUTES
LIENS
PARTENAIRES

Mercedes
Modèles réduits
Objets - curiosités

Livres
Pièces à vendre
Voiture à vendre

Mercedes W126
Historique
280 SE
280 SE Essai
280 SEL
300 SEL Duchatelet
Modèles réduits
Photos publicitaires
Fonds d'écran
W126 du monde
MB du monde
W126 par Duchatelet
Pièces à vendre

Rolls Royce
Modèles réduits
Livres
Objets - curiosités

Stylos
Introduction
Parker
Waterman
Omas
Cross
Mont Blanc
Autres marques

Val St-Lambert
Cristaux
Verres (Luxval)

Monaco
Les Grimaldi
Tourisme
Galeries de voitures
Objets et curiosités

Contact

 

 Henquin Sylvie

Sylvie Henquin, présidente de la cristallerie, présidente de la Chambre Française de Commerce et d'industrie des Provinces de Liège et Luxembourg , Wallonie – Belgique, une ardennaise née à Vireux-Wallerand, vivant à Bruxelles a repris au 1er janvier 2003 la Cristallerie du Val Saint Lambert. Cette femme d’affaires de 51 ans acquiert des diplômes aussi différents que la psychologie génétique et l’administration des affaires. Active dans le domaine de la recherche pendant 12 ans, elle rejoint le projet ambitieux de son époux dans le développement d’une société informatique sur Bruxelles. Ce fut un succès la société créée en 1990 atteint 1600 personnes basées en Belgique, en France et au Luxembourg, introduite en bourse en 2000, prix de l’entreprise de l’année en 2001 en Belgique, croissance oblige revendue à Transiciel, société française qui intègre ensuite CAP GEMINI. Marc Féard, le mari continue à gérer ARIANE II en Belgique et au Luxembourg, cette entité du groupe CAP GEMINI comprend 800 consultants en informatique. Son épouse quant à elle, imprégnée des cristaux lorrains de ses 12 années de passage à Nancy, saisit l’opportunité de la mise en vente de la cristallerie. Après cet investissement conjoint Sylvie HENQUIN en 2003 démarre sur les chapeaux de roues. Elle fait appel aux designers afin de rajeunir l’image du cristal liégeois, aux artistes pour renforcer la position de la cristallerie dans le domaine de l’art du cristal et de l’art en général.

Elle lance les premiers jalons lui permettant de nouer des liens avec des fabricants de parfums, de vins et spiritueux. Elle réalise des partenariats d’affaires avec un spécialiste de la salle de bain, des bijoutiers, un styliste de lingerie féminine.

Le mythe du Val Saint Lambert est préservé voire grandi, le côté luxueux de ses lignes qui ont fait sa réputation dans le monde : pays du Commonwealth et USA, Japon rayonne notamment dans les chaînes de magasin de luxe telles que Tiffany et Harrods. La Cristallerie aujourd'hui est toujours une référence en terme de qualité, de beauté, de luxe dans le monde entier. Parce que la cristallerie a opté pour l'excellence, le raffinement et la satisfaction totale de ses clients, la Cristallerie a adopté une nouvelle stratégie.Val Saint Lambert sera en phase avec son mythe du cristal de luxe, objet des collectionneurs et des amateurs du beau, du pur Val Saint Lambert sera en phase avec la mode grâce aux lancements de nouvelles lignes : les bijoux et les sous-vêtements. Les bijoux de la Cristallerie du Val Saint Lambert étonnent par leur réalisation technique ; en effet le choix des premières créations a été basé sur ce qui a fait la reconnaissance de la Cristallerie au début du siècle : le doublé coloré. Cette technique nécessite le passage par la réalisation d’un vase soufflé à la bouche qui sera ensuite coupé et taillé pour pouvoir ensuite sertir le cristal dans l’or ou l’argent. Seuls les initiés connaissent ce secret du bijou de la Cristallerie du Val Saint Lambert ce qui crée un lien intime entre les artisans et le porteur du bijou.

Val Saint Lambert sera en phase avec les jeunes générations. En effet les bijoux ont permis de conquérir de nouvelles générations amoureuses du beau, du luxe. Mais aussi les jeunes créateurs débordent d’imagination quant aux nouvelles créations qui passent au travers du cristal pur, ou du cristal à l’état, ou du cristal associé au métal, ou des multicouches taggués. Ces réalisations s’adressent aux jeunes générations mais aussi aux amoureux de l’art. Val Saint Lambert est en phase avec le glamour aussi bien dans ses carafes, vases, festonnés dans sa taille ou avec des perles que dans sa première production de lingerie qui sera exposée fin octobre. La Cristallerie sait être glamour mais elle n’est pas seulement glamour car la juxtaposition du cristal brut avec d’autres matériaux donne aussi une image virile de la nouvelle cristallerie. Des clins d’oeil sont donnés à la nouvelle génération qui désacralise les mythes. Pour exemple nous pouvons citer un vase qui est taggué d’un VSL insolent. La cristallerie rejoint les courants d’art du moment ; elle vit avec ce qui se joue. Elle n’est pas seulement un four qui produit mais elle est aussi une cristallerie qui crée avec les artistes et les designers d’aujourd’hui. Elle allie recherche et développement : recherche sur les formes, les couleurs, les techniques, développement dans l’art de la table, la décoration, l’architecture, la bijouterie et la mode. 
Source :Ardennes Magazine